Slim Chiboub restera en détention même s’il paye la caution de 1 million de dinars

Slim Chiboub (2)Tunis | Le juge d’instruction du pôle judiciaire et financier a émis un jugement en faveur de la libération conditionnelle de Slim Chiboub, gendre de Ben Ali et ancien président de l’Espérance Sportive de Tunis contre un dépôt de garantie d’un million de dinars.

Caution de 1 million de dinars pour sa libération dans l’affaire du blanchiment d’argent

C’est ce que nous a affirmé, ce lundi 9 mars, Sofiene Selliti, porte-parole du tribunal de première instance de Tunis, précisant toutefois que le procureur de la République du tribunal de première instance de Tunis a interjeté appel de la libération de Slim Chiboub.

[quote_box_center]

La demande de libération de Slim Chiboub, poursuivi dans une affaire de blanchiment d’argent, a été déposée par ses avocats la semaine dernière contre un dépôt de garantie d’un million de dinars. Toutefois, M. Chiboub est toujours en état d’arrestation et le restera jusqu’à ce que le ministère public se penche sur l’affaire pour laquelle il est poursuivi.

[/quote_box_center]

Nous avons contacté l’avocat de Slim Chiboub, Maître Mounir Ben Salha, qui nous a confirmé la décision de libération conditionnelle en faveur de son client contre un dépôt de garantie.

[quote_box_center]

Nous avons proposé une somme d’argent et notre proposition a été acceptée par le juge d’instruction du pôle judiciaire et financier mais suite à l’appel interjeté par le procureur de la République du tribunal de première instance de Tunis, la décision de libération a été suspendue en attendant une décision finale de la Cour d’appel de Tunis.

[/quote_box_center]

Slim Chiboub restera quand même en détention explique le porte-parole de la Cour d’appel

De son côté, Karim Chebbi, porte-parole de la Cour d’appel de Tunis, nous a précisé que « cette libération concerne une seule affaire alors que Chiboub est inculpé dans d’autres.

[quote_box_center]

L’affaire concernant Slim Chiboub est entre les mains de la Chambre d’accusation qui devrait prendre sa décision dans les prochains jour. Or, il faut savoir que même si Slim Chiboub bénéficie d’une libération dans cette affaire de blanchiment d’argent, il est également poursuivi dans d’autres affaires et resterait en détention.

[/quote_box_center]

Slim Chiboub est revenu en Tunisie, le 18 novembre dernier d’Abou Dhabi où il était en exil depuis janvier 2011 afin de se confronter à la justice et faire appel des jugements prononcés à son encontre par contumace, avait-il annoncé quelques jours auparavant.

A son arrivée à Tunis, il a comparu devant la Chambre criminelle n°5 du Tribunal de première instance de Tunis pour faire opposition à deux jugements prononcés contre lui. Or, il s’est avéré qu’il était poursuivi dans d’autres affaires dont celle de blanchiment d’argent.

Un mandat de dépôt et une interdiction de voyager ont été émis contre lui et il a été emprisonné à la prison de Mornaguia.

Commentaires:

Commentez...