Menaces de désobéissance civile à Thala et de sit-in à Tunis

Manifestants devant la délégation de Thala. 8 mars 2015
Manifestants devant la délégation de Thala. 8 mars 2015

Alors que les attaques terroristes qui se multiplient à Kasserine, 54 KM plus au nord, dans la ville de Thala, une grève générale a été annoncée, ce lundi 9 mars.

[quote_box_center] »Suspension du travail dans toutes les administrations à l’exception de celles dans les établissements du ministère de la Santé.[/quote_box_center]

Après une semaine de grève menée par des « partis politiques, des organisations, des syndicats et de citoyens » qui ne sont pas identifiés, il a été décidé d’entamer un sit-in devant le siège de la délégation de Thala, ce lundi 9 mars 2015, d’après un communiqué.

[quote_box_center]

« Nous nous sommes mis d’accord à lutter contre le gouvernement dont le pouvoir régional nous appauvrit… alors que le pouvoir central nous traite avec une politique de la sourde oreille. » 

[/quote_box_center]

[pull_quote_center]

« Nous avons convenu, entre composantes de la société civile à Thala, de recourir à l’escalade, par la voie pacifique, « pour le moment », menace les organisateurs de la grève allant jusqu’à « la désobéissance civile » de toute la ville, ce mardi 10 mars, « si le gouvernement continue sa politique de marginalisation ». 

 [/pull_quote_center]

Les organisateurs de la grève, entre autres  » l’association Thala de Théâtre de Réalité, menacent même d’entamer un sit-in ouvert devant l’assemblée des représentants du peuple au Bardo et devant la présidence du gouvernement à la Kasbah de Tunis pour que leurs revendications de développement régional soient réalisées.

 

Commentaires: