Moncef Marzouki : « Je reconnais avoir fait une erreur quand j’ai dit...

Moncef Marzouki : « Je reconnais avoir fait une erreur quand j’ai dit taghout »

Par -

« Je reconnais avoir fait une erreur quand j’ai dit ‘taghout’. J’aurais aimé que M. Essebsi reconnaisse son erreur quand il a dit que ceux qui ont voté pour moi étaient des terroristes », a déclaré le candidat au second tour de la présidentielle Moncef Marzouki ce mercredi 17 décembre lors d’une interview accordée à la Wataniya.

M. Marzouki avait qualifié de « taghout » ceux qui ont été « des tyrans sous l’ancien régime et qui veulent revenir aujourd’hui pour être injustes ». Suite à ces déclarations, le parti Nidaa Tounes, qui s’estimait visé, avait demandé des excuses de la part de Moncef Marzouki.

Le terme « taghout » est en effet souvent utilisé en Tunisie pour désigner les militaires et sécuritaires par les intégristes islamistes et les djihadistes.

De son côté, l’adversaire de Moncef Marzouki et candidat de Nidaa Tounes à la présidentielle, Béji Caïd Essebsi, avait déclaré au lendemain du premier tour sur une radio française que les électeurs de Marzouki étaient des « islamistes » et des « salafistes jihadistes ».

« Je suis extrémiste quand je défends les droits de l’Homme », a déclaré ce soir Moncef Marzouki sur la Wataniya.

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo