Le SNJT menace de boycotter la campagne électorale des candidats aux présidentielles

beji marzouki« Si ce discours d’incitation, hostile aux journalistes et valeurs de la démocratie se perpétue, le Syndicat sera obligé d’appeler les collègues journalistes de boycotter la campagne électorale des candidats », a publié ce dimanche 30 novembre le Syndicat National des journalistes tunisiens (SNJT).

[quote_box_center]D’après le SNJT, le discours des deux candidats au second tour des présidentielles, Béji Caid Essebsi et Moncef Marzouki et leurs partisans s’est détérioré. Cela a eu pour conséquences une large campagne (d’incitation), une polarisation qui divisait le pays et menaçait l’unité sociale.

[/quote_box_center]

Commentaires:

Commentez...