Beji caid Essebsi en campagne à Monastir : « Il faut restaurer le prestige de l’Etat et unir les Tunisiens »

Beji Caid Essebsi 02-11-2014 (credit photo page facebook Nidaa Tounes)
Beji Caid Essebsi 02-11-2014 (crédit photo page facebook Nidaa Tounes)

Le candidat à l’élection présidentielle du 23 novembre, Beji Caid Essebsi, a démarré sa campagne électorale, ce dimanche 2 novembre, à Monastir. Le rassemblement s’est déroulé notamment au mausolée de l’ancien président Habib Bourguiba.

Le président de Nidaa Tounes, parti vainqueur aux législatives 2014, a prononcé un discours pour donner le coup d’envoi de sa campagne avec pour principal mot d’ordre, « restaurer le prestige de l’Etat et unir les Tunisiens ».

« Il faut que l’Etat restaure son prestige et ceci est notre rôle », a-t-il déclaré en dirigeant l’index vers sa poitrine ; « et pour cela il faut réunir les Tunisiens avec leurs diversités et leurs obédiences », a-t-il ajouté.

« Il faut qu’il [le prochain président] soit le président de l’union nationale », a-t-il encore lancé devant une foule de sympathisants.

Celui qui se désigne comme étant le digne héritier de Bourguiba a inauguré sa campagne en renforçant l’affiliation à l’héritage Bourguiba.

Commentaires:

Commentez...