La mission d’observation électorale de l’UE : La participation des femmes aux législatives demeure faible

Selma mabrouk - selma baccar - karima souid
Selma Mabrouk, Selma baccar et Karima Souid : la participation des femmes aux législatives a été timide

Lors d’une conférence de presse, organisée ce mardi 28 octobre, à Tunis, par la Mission d’observation électorale (MOE) de l’Union Européenne, la Chef Observatrice Mme Annemie Neyts-Uyttebroeck, membre du Parlement Européen, a estimé dans ses conclusions sur les élections législatives du 26 octobre 2014, que la participation des femmes demeurait faible.

Comme en 2011, la loi électorale, exige la parité et l’alternance entre hommes et femmes dans les listes de candidats. Dans les faits, 148 femmes, seulement, étaient tête de liste sur les 1326 listes retenues, soit 12%. Ceci représente une avancée timide par rapport aux 7% de 2011. Reste que la couverture des femmes demeure faible, surtout dans les médias audiovisuels publics.

Commentaires:

Commentez...