Torture : 24 ONG dénoncent « l’impunité » qui règne en Tunisie

stop torture« La torture et les mauvais traitements persistent et l’impunité règne » en Tunisie, dénoncent 24 ONG dans un communiqué commun publié ce jeudi 16 octobre.

Les ONG citent notamment les cas des détenus Mohamed Ali Snoussi et Ali Ben Khemais Louati, décédés respectivement le 3 octobre et le 25 septembre dernier, et qui auraient été torturés.

« Ces deux cas intervenus récemment ne sont malheureusement pas isolés« , rappelle le communiqué.

Les procédures judiciaires aboutissent rarement

« Des plaintes ont été déposées, des investigations et des enquêtes administratives et judiciaires sont souvent ouvertes. Toutefois, rares sont les procédures qui ont abouti ce qui aggrave la culture d’impunité […] », regrettent ces associations, qui exhortent « les autorités tunisiennes au strict respect des engagements internationaux et nationaux et en particulier à prendre des mesures concrètes, efficaces et publiques pour que des investigations sérieuses et transparentes soient menées dans des délais raisonnables afin que les auteurs présumés d’actes de torture soient traduits en justice et que les victimes obtiennent réparation. »

Hier, mercredi 15 octobre, des dizaines de personnes avaient manifesté contre la torture devant le ministère de l’Intérieur, à Tunis, à l’appel de 27 organisations de la société civile.

Commentaires: