Un cas de rage détecté : Borj Cedria déclarée zone infectée par...

Un cas de rage détecté : Borj Cedria déclarée zone infectée par le gouverneur de Ben Arous

Par -
Chien errant
Chien errant

Une personne atteinte par la rage à Borj Cédria a poussé les autorités locales à déclarer la zone infectée pour une période de trois mois.

Le gouverneur de Ben Arous, Abdellatif Missaoui, a annoncé à l’agence TAP cette mesure, qui s’inscrit dans le cadre du suivi de la situation épidémiologique dans la région, et fait suite à la détection d’un cas d’infection humaine par la direction de la santé animale et le Commissariat régional du développement agricole (CRDA).

Cette décision implique que Borj Cédria sera mise sous surveillance des services de la santé animale, jusqu’à l’élimination des sources d’infection selon des principes de précaution qui sont :

  • La séparation des animaux sains des autres infectés
  • L’élimination immédiate de tout animal mordu, égratigné ou ayant côtoyé un ou des chiens atteints de la rage
  • L’élimination de tous les chiens errants
  • L’interdiction de conduire des chiens hors de cette zone, sauf pour les éliminer, et seuls les chiens des bergers et ceux de la chasse sont autorisés à circuler librement, en vue de les utiliser à des fins auxquelles ils sont destinés.

Selon Dr Kaouther Akili, vétérinaire au ministère de l’Agriculture et responsable des maladies animales pouvant atteindre l’être humain, 315 cas de rage et 3 décès de personnes infectées ont été enregistrés, jusqu’à fin août 2014, contre 171 cas et 6 décès, pour la même période de 2013.

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo