Election présidentielle : L’Observatoire Chahed appelle au rejet des candidatures falsifiées ou avec irrégularités

ChahedDes candidatures  ont été épinglés par l’ISIE : tous avaient des listes de parrains inscrits avec des doublons de numéro de cartes d’identités

Lors de la conférence de presse, organisée ce lundi 29 septembre à Tunis par l’organisation Al Chahed pour l’observatoire du processus électoral, sa présidente Leila Bahria a appelé l’Instance supérieure indépendante pour les élections (ISIE) à rejeter les candidatures où il y a eu des irrégularités des listes des parrains. « Ces dossiers (listes) doivent être transférés à la justice, peu importe le nom ou le poids des candidats« , a-t-elle souligné.

Selon Al Chahed, outre les doublons de cartes d’identité, il y a eu, entre autres, des cartes d’identité fictives, de fausses signatures, des noms de citoyens n’ayant parrainé personne.

Cependant, les 27 candidatures retenues auraient pour seules irrégularités des doublons et non des falsifications.

Le parti pirate a fait appel aux citoyens pour vérifier si leurs noms ou numéros de cartes d’identité étaient utilisés à leur insu. De son côté, le professeur de droit Chawki Gaddes précise qu’il y a absence de sanctions dans la loi électorale. Par ailleurs, en cas de fraude, MGaddes conseille de recourir au Code pénal tunisien.

 

Commentaires: