Mongi Hamdi : La Tunisie refuse toute intervention étrangère en Libye

Mongi-HamdiDIPLOMATIE | A l’issue de l’ouverture des travaux de la conférence annuelle des chefs des missions diplomatiques, le ministre des Affaires étrangères, Mongi Hamdi, a affirmé, ce lundi 11 août, l’opposition de la Tunisie à une intervention étrangère en Libye.

«Nous refusons toute intervention étrangère que ce soit en Libye ou dans un autre pays, a déclaré Mongi Hamdi, dans un enregistrement audio publié par Mosaïque FM […] Nous œuvrons à ce que nos frères libyens parviennent à un accord politique. Nous sommes convaincus, du moins en Tunisie, que la solution politique est la seule issue pour mettre fin à la crise libyenne».

Hamdi a indiqué, par ailleurs, que l’Algérie et l’Egypte, respectivement chargées de la commission sécuritaire et de la commission politique – créées le 14 juillet dernier suite à la réunion, à Hammamet, des ministres des Affaires étrangères des pays voisins de la Libye – remettront, prochainement, leurs rapports.

Présidente de ces deux commissions, la Tunisie présentera son rapport vers la fin de ce mois, lors de la prochaine réunion des ministres des Affaires étrangères des pays voisins de la Libye, au Caire.

Les décisions attendues de cette réunion concerneront « l’intensification de la collaboration et de l’échange des renseignements sécuritaires », a souligné le ministre.

Commentaires: