La présidente du Syndicat des prisons demande à la Haica d’arrêter la...

La présidente du Syndicat des prisons demande à la Haica d’arrêter la diffusion de «Mektoub 4»

Par -

Lors du sit-in organisé ce matin devant la prison de la Mornaguia, la présidente du Syndicat des prisons et des institutions de réhabilitation pénitentiaires Olfa Ayari, a appelé, ce mercredi 2 juillet, la Haica (Haute autorité indépendante de la communication audiovisuelle) à interdire la diffusion du feuilleton «Mektoub 4» sur la chaîne Attounissia TV.
D’après la syndicaliste, le feuilleton a diffusé certaines scènes jugées diffamatoires envers les agents et employés travaillant dans l’établissement pénitentiaire.

Olfa Ayari
Olfa Ayari

Elle s’est également insurgée contre le producteur Sami Fehri, dans une intervention filmée par la radio Shems FM dans laquelle elle dénonce des pratiques qu’elle menace de révéler au grand public.

 

Des scènes jugées diffamatoires dans ‘l’épisode 2 de «Mektoub 4»

Sami Fehri, réalisateur du feuilleton en question et qui a été emprisonné lui-même pendant des mois, a montré dans ‘l’épisode 2 des scènes filmées dans la prison de Zaghouane.

Olfa Ayari a prévenu,  que dans le cas où le feuilleton n’est pas interdit, le syndicat pourrait mettre ses menaces à exécution contre Sami Fehri, producteur et réalisateur de «Mektoub 4» en révélant ce qu’elle appelle « un deal avec le responsable de la prison ».

Olfa Ayari menace  Sami Fehri en révélant un « deal » conclu pour sa libération de prison

La présidente du Syndicat menace, en effet, de faire des révélations dangereuses en rapport avec sa libération. D’après elle, Sami Fehri a passé un accord avec l’ancien gouvernement pour être libéré de prison, enregistrement vidéos et audios à l’appui, dit-elle.

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo