Motion et émotions – Nidhal Ouerfelli clashe les «indignes»

Le porte-parole du gouvernement provisoire et ministre auprès du chef du gouvernement chargé de la coordination et des affaires économiques, Nidhal Ouerfelli, a publié un statut, avant-hier, sur sa page facebook, dans lequel il marquait son soutien à Ridha Sfar, ministre délégué chargé de la Sécurité, et à Amel Karboul, ministre de la Tourisme, visés, tous les deux, par une motion de censure.

«La solidarité gouvernementale est infaillible, avait écrit Ouerfelli. Je suis solidaire avec mon collègue Ridha Sfar, Amel Karboul et toute notre équipe gouvernementale. Les personnes qui orchestrent cette attaque contre si Ridha Sfar sont indignes de notre chère patrie la TUNISIE».

Le lendemain, le statut est amputé de sa partie polémique et ne devient plus, dans sa nouvelle version aseptisée, que : «La solidarité gouvernementale est infaillible ! Je suis solidaire avec mon collègue Ridha Sfar et Amel Karboul ainsi que toute notre équipe gouvernementale».

Il faut dire qu’en cours de route une polémique a enflé, et les échos des propos d’Ouerfelli ont atterri jusqu’à aux oreilles des élus de l’Assemblée nationale.

Ainsi, d’après un tweet de la députée d’Al Massar, Karima Souid, des captures d’écrans de ce statut sont distribuées au sein de l’hémicycle par l’élu d’Ennahdha, Néjib Mrad. «Ce sont des propos inacceptables», aurait déclaré Mrad.
Nidhal Ouerfelli - facebook

Commentaires: