Qardhaoui bientôt à Tunis ? «Un pur mensonge», répond l’intéressé

Youssef-QaradawiLa Tunisie sera la prochaine terre d’exil du président de l’Union internationale des théologiens musulmans, Cheikh Youssef Qardhaoui, a indiqué le journal Al-Arab, citant des sources proches du cabinet de l’Emir du Qatar, Tamim Ben Hamed Al Thani.

La question aurait été réglée lors d’une visite, au Qatar, du président d’Ennahdha, Rached Ghannouchi. Le journal ajoute, dans son édition du 19 avril 2014, que Cheikh Qaradhaoui s’exilera, une première fois, au Soudan ou en Turquie, avant de rallier Tunis, pour éviter les réactions de l’opposition tunisienne qui refusent de le voir s’installer en Tunisie.

Le même jour, dans la soirée, Cheikh Qardhaoui avait réfuté catégoriquement les informations faisant état de l’imminence de son expulsion du Qatar.

«Ce qui circule au sujet du déplacement de mon lieu de résidence vers Tunis ou toute autre capitale n’est qu’un pur mensonge et ce sont les souhaits des insignifiants et des rêveurs, qui ne se concrétiseront pas si Dieu le veut», a réagi Cheikh Qardhaoui, sur son compte Twitter.

Youssef Qardhaoui

Notons, aussi, que le ministère tunisien des Affaires étrangères avait démenti, le 11 avril dernier, la venue, en Tunisie, du président de l’Union internationale des théologiens musulmans, et avait souligné, également, que cette question n’a pas été évoquée lors de la récente visite en Tunisie de l’Emir Tamim Ben Hamed Al Thani.

Pressée par ses voisins pour retirer son soutien à la Confrérie des Frères musulmans, le Qatar cherche, actuellement, à se débarrasser des leaders Islamistes qui y ont trouvé refuge, particulièrement après la chute de l’ancien président égyptien Mohamed Morsi.

Commentaires: