Jabeur Mejri arrêté hier, son comité de soutien s’inquiète

jabeur mejriGracié par le président provisoire de la République, Moncef Marzouki, en février dernier, pour l’affaire des caricatures, Jabeur Mejri reste impliqué dans une autre affaire. Le natif de Mahdia est, en effet, soupçonné de détournement de fonds lorsqu’il travaillait à la SNCFT et risque jusqu’à dix ans de prison.

En ce sens, hier, une confrontation entre la partie plaignante et l’accusé a été programmé et à l’issue de laquelle une délégation d’ONG et des membres du comité de soutien kolna-jabeur-klona-ghazi ont rendu visite à Jabeur Mejri, dont l’état psychologique et moral seraient encore fragiles après les deux années d’emprisonnement suite à l’affaire des caricatures.

D’autre part ledit comité de soutien a tenu à préciser que Jabeur Mejri a été arrêté, hier, suite à une altercation et non dans le cadre de la confrontation susmentionnée. Néanmoins, aucune information n’a filtré à propos de cette supposée altercation.

Commentaires: