Pakistan : Non-lieu pour le bébé de 9 mois poursuivi pour tentative de meurtre

C’est en toute logique qu’un juge pakistanais a abandonné, ce samedi 12 avril 2014, les charges contre un bébé âgé de neuf mois poursuivi pour tentative de meurtre.

Musa Khan
Musa Khan en pleurs dans les bras de son grand-père (crédit photo AFP)

Le petit Musa Khan et des membres de sa famille avaient été inculpés après des heurts qui ont émaillé l’intervention de la police pour recouvrer des factures de gaz impayées.

Arrêté début février en compagnie d’autres membres de sa famille, Musa Khan, avait comparu une première fois, le 4 avril dernier devant un tribunal de Lahore pour tentative de meurtre.

Accusé comme une trentaine de personnes d’avoir lancé des pierres sur des représentants d’un fournisseur de gaz naturel traquant des individus qui pirataient des compteurs dans les faubourgs de Lahore, Musa Khan avait comparu avec des adultes.

Son inculpation et la diffusion de photo sur lesquelles on le voit en larmes lors d’un prélèvement d’empreintes digitales, ont provoqué des réactions d’incrédulité et jeté le discrédit sur le système judiciaire du Pakistan.

Le policier à l’origine de la plainte incriminant le bébé avait été suspendu par le juge pour avoir soupçonné de tentative de meurtre un bébé de 9 mois et imposé sa comparution devant les tribunaux. Le juge avait également ordonné la libération du bébé, qui devait toutefois comparaître une nouvelle fois, aujourd’hui !

Commentaires: