Réouverture du poste frontalier de Ras Jedir

Poste frontalier de Ras Jedir - photo (TAP)Le poste frontalier de Ras Jedir a été rouvert à la circulation, annoncent deux communiqués de la Présidence de la République et du ministère de l’Intérieur. Cette réouverture a été possible après des pourparlers entre le ministre de l’Intérieur tunisien, Lotfi Ben Jeddou et son homologue libyen, qui ont débuté hier.

Ces pourparlers ayant abouti à un accord, les autorités libyennes s’étant engagées à rouvrir le passage frontalier de Ras Jedir, aujourd’hui à partir de 14H00 sous de nouvelles dispositions qui devraient être entérinées, demain à la suite d’une rencontre entre les deux ministres de l’Intérieur et les délégations sécuritaires des deux pays.

Par ailleurs, à Ben Guerdane, établissements et institutions publiques ont rouvert leurs portes aujourd’hui suite à une grève de trois jours initiée par l’UGTT en réponse à l’attaque et aux actes de vandalisme subis par son siège régional.

Depuis la fermeture du poste frontalier, il y a plus d’un mois, une certaine tension existe, Ras Jedir étant un point de passage très fréquenté et par où transite la majorité des échanges commerciaux entre les deux pays. Mais Ras Jedir, c’est aussi un point de passage pour les habitants de la région qui s’adonnent à des activités de trafic en allant acheter des produits subventionnés en Libye, comme l’essence et en le revendant en Tunisie.

Commentaires: