Une première médicale en Tunisie, le prélèvement de greffon rénal par voie...

Une première médicale en Tunisie, le prélèvement de greffon rénal par voie cœlioscopique

Par -

Hospital_Sahloul

Communiqué – L’équipe du pôle d’uro-néphrologie du CHU Sahloul vient de réaliser les premières greffes rénales pédiatriques avec prélèvement du rein par voie cœlioscopique de donneurs vivants apparentés. Il s’agit d’une première médicale en Tunisie. Depuis le début de la greffe rénale en Tunisie en 1986, les greffons rénaux sont habituellement prélevés à partir d’un donneur apparenté par chirurgie ouverte au prix d’une large cicatrice et d’une convalescence assez longue. Le prélèvement par voie cœlioscopique permet le don de rein avec quasiment l’absence de cicatrice et une récupération rapide. Il nécessite cependant un plateau technique adapté et une expertise. Le prélèvement est réalisé grâce à des petits orifices permettant d’introduire dans l’abdomen une caméra et des instruments de cœliochirurgie.

Du 18 au 23 octobre 2013, quatre prélèvements rénaux par voie cœlioscopique ont été réalisés par l’équipe du pôle d’uro-néphrologie du CHU Sahloul sur des donneurs apparentés. Deux de ces reins ont été greffés à des enfants en insuffisance rénale terminale. Les suites étaient excellentes aussi bien chez les donneurs que les receveurs. Les donneurs ont quitté l’hôpital 48 heures après l’intervention. Tous les receveurs ont repris une fonction rénale normale.

Le prélèvement rénal cœlioscopique est une importante avancée en matière de transplantation. Il permet le don de rein avec une cicatrice très minime, une hospitalisation courte, très peu de douleur post-opératoire et la reprise rapide du travail. Autrefois réservé à des quelques centres de pointe en Europe et aux USA, il est maintenant réalisée en Tunisie et permettra certainement d’encourager le don du rein.

Pr Faouzi Mosbah
Pr.ag Mehdi Jaidane
Pr Abdellatif Achour
Pr Faouzi Limayem

Commentaires: