Affaire Sotetel : Borhene Bessaies libéré, mais condamné à payer 198 millions

Affaire Sotetel : Borhene Bessaies libéré, mais condamné à payer 198 millions

Par -

Borhène BsaiesBorhene Bessaies, mais aussi l’ancien ministre de la Communication et ex-directeur de la défunte ATCE, Oussama Romdhani ainsi que Adel Gaâloul, ancien secrétaire d’état et d’autres responsables ont tous été libérés aujourd’hui suite au procès dans l’affaire des emplois fictifs de la Sotetel, rapportent les radios.

Ils étaient poursuivis et la Cour d’appel avait même refusé une demande de libération émise par les avocats de ma défense, le 29 mai dernier et demandant leur libération. Lors de la séance d’aujourd’hui, la Cour a donc répondu favorablement à cette demande, mais Borhene Bessaies devra cependant s’acquitter du paiement d’une somme de 198.000 dinars à Sotetel, dont il a été directeur pendant quatre ans.

Commentaires: