La France suivra-t-elle l’Allemagne sur le chemin de la reconversion de la dette tunisienne ?

Tunisie-FranceLe ministre délégué auprès du ministre français des Affaires étrangères chargé du développement, Pascal Canfin est actuellement en visite en Tunisie pour faire le point sur les relations tuniso-françaises. Et qui dit relations dit principalement coopération et développement.

Dans ce cadre, les Français semblent vouloir emprunter la même voie que l’Allemagne, qui, la semaine dernière, avait décidé en marge de la visite officielle de Moncef Marzouki en dans ce pays, de reconvertir la dette tunisienne en projets de développement pour une enveloppe de 60 millions d’euros qui serviront à financer des projets et à en renforcer d’autres.

Lors de son entretien, hier avec le président de l’Assemblée nationale Constituante, Mustapha Ben Jaâfar, Pascal Canfin a annoncé que cette question de reconversion de la dette tunisienne était à l’étude voire sur le point d’être réglée affirmant que la France «compte aller de l’avant pour maintenir son soutien financier et à l’investissement à la Tunisie», rapporte l’agence TAP.

En prélude, le ministre délégué auprès du ministre français des Affaires étrangères chargé du développement a signé, hier avec le secrétaire d’État chargé du Développement régional Noureddine Kaabi une déclaration allant dans ce sens et qui prévoit 1,7 millions d’euros de dons au bénéfice de quatre projets publics dans les régions défavorisées.

Commentaires:

Commentez...