Egypte : 30 morts et 300 blessés à Port Saïd après des condamnations à mort

Port Said (photo - nouvelobs)Des émeutes meurtrières ont fait jusqu’à aujourd’hui une trentaine de morts et près de 300 blessés à Port Saïd en Egypte. Un drame qui survient après la condamnation à mort par pendaison de 21 jeunes de la ville inculpés suite aux évènements tragiques de l’an passé dans un match de football ayant causé la mort de 74 personnes.

Les violences ont commencé après la prononciation du jugement. Les manifestants ont attaqué plusieurs bâtiments dont le commissariat de police, la société publique d’électricité et la prison de la ville. Des armes à feu ont été utilisées lors des attaques causant la mort et la blessure de plusieurs membres des forces de l’ordre.

L’armée s’est déployée dans la ville pour prendre la relève sur les forces de l’ordre afin de faire regagner le calme. Un appel a été lancé aux habitants Port Saïd de afin d’éviter les zones de violence.

Le 1er février 2012, malgré la victoire de l’équipe locale d’Al Masry, ses supporters avaient attaqué les supporters de l’équipe d’Al Ahly du Caire. 74 personnes, tous supporters d’Al Ahly, avaient trouvé la mort dans une bousculade piétinées, poignardées ou lancées des gradins.

Beaucoup d’Egyptiens avancent la thèse d’un complot contre les supporters d’Al Ahly, les ultras, qui ont joué un rôle important dans la révolution qui a fait chuter le régime de Moubarak et qui sont connus notamment pour leur savoir-faire lors des confrontations avec la police.

mac

Commentaires: