La Tunisie : un pays à risque où la fin de la...

La Tunisie : un pays à risque où la fin de la reprise touristique ?

Par -

La reprise touristique tant espérée (l’était-elle réellement ?) n’aura probablement pas lieu, du moins cette saison après les consignes et les conseils adressés par plusieurs pays occidentaux à leurs ressortissants.
En effet, un pays comme la Suisse met en garde les siens qui souhaitent partir en Tunisie contre de multiples risques allant de la petite délinquance (vols à l’arraché, vols dans les voitures, etc.) jusqu’au risque d’enlèvement que l’on considère aujourd’hui possible dans notre pays, surtout au sud, en passant par le risque d’attentats terroristes dans toutes les régions du pays. Les autorités suisses conseillent aussi aux leurs de ne pas s’aventurer du côté de Sejnane connue désormais comme étant un fief des salafistes.

Toutes ces mises en garde et d’autres qui auraient émané d’autres chancelleries occidentales n’est finalement que le résultat du climat délétère et le développement de la violence notamment celle des mouvements salafistes qui s’attaquent à la société et aux aspects qui leur déplaisent ou qu’ils considèrent comme contraire à leurs convictions.

Déjà, le rassemblement de Kairouan avait dissuadé des milliers de touristes de venir ! Si on ajoute les incidents et les actes de violence de Jendouba, du Kef et ailleurs, il faudrait s’attendre à une saison touristique catastrophique qui ne peut mener le pays qu’à la ruine.

Le laxisme du gouvernement et l’absence de réaction des partis politiques notamment ceux qui gouvernent actuellement et qui n’ont pris jusque-là aucune position claire sur cette question sont autant de signes inquiétants pour l’avenir immédiat et futur de notre pays.

Commentaires: