Bardo, les manifestants demandent du renfort !

Bardo, les manifestants demandent du renfort !

Par -

Ils étaient, depuis le début de la semaine, des centaines à manifester pour un pouvoir équitable entre les nouveaux dirigeants du pays. Ils ont passé les nuits sous des tentes en chantant pour une meilleure Tunisie. Certains les ont accompagnés pour les soutenir, d’autres sont venus du fin fond du pays pour demander plus de chances. À cela s’est ajoutée la grande polémique autour du port du niqab.

Dans toutes ces revendications, aujourd’hui se déroule la grande rencontre qui se résume entre un face-à-face de deux clans : celui des pro et celui anti Ennahdha (voir photo ci-dessous).

Alors que le mouvement Ennahdha a « supplié » ces partisans, dans un communiqué officiel paru hier sur son site, de ne pas participer à la manif d’aujourd’hui, tout en « insistant » qu’il n’en était pas l’auteur, les nahdhaouis sont venus nombreux. Très nombreux ! Au point que des messages et des tweets ont fusé sur les réseaux sociaux pour demander du renfort. Ainsi, on peut lire : « Lâchez les pc et venez au Bardo bordel de merde, les salafistes et pro Ennahdha sont par milliers ».

Les partisans d’Ennahdha qui se sont visiblement bien préparés et en nombre (près de 2000) sont en train de brandir, devant l’Assemblée Constituante, des slogans religieux et appellent à laisser la constituante travailler; dans une ambiance virage Club Africain. De l’autre côté, ambiance « gauchistes », près de 700 personnes rappellent que « nous sommes des musulmans, ne nous islamisez pas plus ». Il y a eu des gestes de provocation des deux côtés sur un fond de «Dégage», mais personne, pour le moment, n’est passé à l’acte.

À l’instant où nous publions ces lignes, l’ambiance est plutôt bon enfant. Espérons que ça va durer !

Commentaires: