Maroc : une grande manifestation dispersée à coups de matraques et de...

Maroc : une grande manifestation dispersée à coups de matraques et de bâtons

Par -

Violence des policiers marocainsDimanche dernier, des Marocains pro-démocratie sont de nouveau descendus dans les rues, à l’appel des jeunes du Mouvement du 20 février, et ce, pour clamer haut et fort leurs revendications.

Casablanca et Tanger ont vu une participation massive à cette manifestation.

Comme en Tunisie, en Égypte, au Yémen et en Syrie, les manifestants se sont heurtés à des forces de l’ordre d’une violence incroyable, qui, à coup de matraques et de bâton en bois, ont dispersé les manifestants, faisant plusieurs dizaines de blessés, notamment à Casablanca, d’après l’AFP.

L’Association marocaine des Droits de l’Homme s’inquiète que les autorités du pays ne respectent plus le droit de manifester et déplore cette agressivité policières. De son côté, un porte parole du gouvernement marocain a déclaré, à l’AFP, que le Mouvement qui a organisé ces manifestations est utilisée groupes islamistes et d’extrême-gauche.

Cependant, des contre-manifestations ont eu lieu dimanche à Rabat, Casablanca et Fez.

Commentaires: