Suite aux déclarations de Slim Amamou: n’est pas Rajhi qui veut !

Ce matin, le secrétaire d’État à la Jeunesse et au Sport, Slim Amamou, invité de l’émission Expresso sur Express FM, a déclaré à l’animateur Elyes Gharbi qu’il y avait deux gouvernements. Ces déclarations emboîtent le pas à celles de Farhat Rajhi, faisant, ainsi de Slim Amamou le deuxième responsable gouvernemental (en service) à tenir de tels propos.

Alors que les réactions commençaient à gagner la toile, le directeur de la radio, Naoufel Ben Rayana, contacté sur ce sujet, nous a confirmé les propos de Slim Amamou. Même Olfa Riahi, animatrice sur Express FM, en a fait part sur son mur Facebook, ce qui atteste encore plus de l’existence de ces déclarations. Cependant, quelques minutes après, la mention a été supprimée de son mur !

Un peu plus tard sur la page Facebook de la radio, ceux qui passaient par là ont eu le droit à l’enregistrement de l’interview ainsi qu’à un article l’accompagnant. Pendant que l’article mentionne clairement l’histoire des deux gouvernements, la vidéo de l’interview, elle non,  alors pressions réussies pour le retrait des propos du secrétaire d’Etat à la jeunesse et au Sport ?

En tout cas, Slim Amamou, lui-même, a fait des rappels à l’ordre à la radio via Twitter pour contester ce qui a été mentionné dans l’article, comme s’il s’était rétracté à la dernière minute. Etrange car nous n’avons eu de cesse de contacter des responsables au sein d’Express FM, dont notamment Karim Ben Amor, qui confirment on ne peut plus clairement que Slim Amamou avait bien parlé de deux gouvernements. Des milliers d’auditeurs peuvent en témoigner !

Alors, que s’est-il passé ? À l’évidence, le passage audio où le secrétaire d’État incrimine le gouvernement aurait été purement et simplement retiré avant sa diffusion sur Facebook alors que la partie qui correspond à ces propos dans l’article n’a été sucrée que plus tard (voir en bas de cette page), sûrement à la demande de Slim Amamou.

Les conséquences fâcheuses des déclarations de Rajhi sur la sécurité du pays ont sûrement installé une phobie qui a fait que toute déclaration concernant le gouvernement émanant d’un officiel et sujette à… censure. On peut se demander pourquoi, finalement, Slim Amamou démissionne…
 
 
 

Commentaires:

Commentez...