C’est officiel, Farhat Rajhi garde son immunité !

C’est officiel, Farhat Rajhi garde son immunité !

Par -

Le Conseil Supérieur de la Magistrature a décidé de ne pas lever l’immunité judiciaire de l’ex-ministre de l’Intérieur, Farhat Rajhi. L’affaire, qui devait opposer ce dernier au ministère de la Défense, n’aura donc pas lieu. Devant l’impossibilité de poursuivre le juge Rajhi devant la justice, la vérité ne pourra pas être établie sur ses célèbres propos, qui ont engendré une véritable crise.

Si les accusations de Rajhi envers l’armée et le gouvernement étaient fondées, il n’aura pas la possibilité de le prouver. A l’inverse, Rajhi risquerait de longues années de prison et perderait toute crédibilité. Il renforcerait également la position de Caïd Essebsi et de son équipe, ainsi que le général Ammar.

A qui profite de la décision ? A Rajhi ou au gouvernement ? Le Conseil Supérieur de la Magistrature n’y répondra pas. Rappelons que la légitimité de ce dernier est mise en doute par l’Association des Magistrats Tunisiens et le Syndicat des Magistrats Tunisiens.

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo