La censure de l’Internet revient en Tunisie sur ordre du Tribunal Militaire...

La censure de l’Internet revient en Tunisie sur ordre du Tribunal Militaire !

Par -


La liberté aura été de courte durée. Le mythe de la révolution s’estompe et voilà que Ammar revient, en toute « légalité ».

Cette page web a été filtrée en application d’une réquisition émanant du Juge d’instruction auprès du Tribunal Militaire Permanent de Tunis

Agence Tunisienne d’Internet – © 2011

L’ATI y colle un copyright. C’est à se demander si quelqu’un pourrait penser voler cette page ou si elle possède une haute valeur intellectuelle.

L’on s’y attendait en fait. Par contre, personne n’avait entendu parler de lois autorisant la censure sur Internet. Le débat sur la création de telles lois n’a même pas commencé.

Nous sommes dans le flou le plus total sur cette affaire et en ce début de weekend, nous disposons de très peu d’éléments. Prochaine étape de la censure, la mise en prison des blogueurs comme l’a fait l’armée en Egypte ? Ou bien encore tabasser les journalistes ?

MàJ : Lien de la page censurée : http://www.facebook.com/jalel.brick
À noter qu’en mode requêtes chiffrées Https, cette page Facebook (https://www.facebook.com/jalel.brick) s’affiche normalement.

ARTICLES SIMILAIRES

Réagissez!

Laisser un commentaire