JCE 2010 : une ouverture pas trop prometteuse!


C’est dans une ambiance conviviale, avec un cocktail dînatoire arrosé, qu’ont démarré mardi 23 novembre les journées du cinéma européen (JCE)
Huit villes (Tunis, Sousse, Mahdia, Kairouan, Jendouba, Gafsa, Gabes, et Sfax) participent aux JCE. Les projections hors Tunis n’auront malheureusement pas lieu dans des salles de cinéma, puisqu’il n’ y en a pas… Ce sera donc dans des centres culturels.
Par ailleurs, certains films sélectionnés ne seront pas projetés dans les villes de l’intérieur (question de mentalité nous dit-on).
Le film «Les Barrons», déjà vu lors des JCC, il y a à peine un mois, a été projeté à l’ouverture à la place du film en 3D «Le voyage extraordinaire de Samy» qui était prévu… C’est peut être pour ca que la salle du Colisée était à moitié vide ?!
Les conditions de projection étaient par ailleurs décevantes : son extrêmement saturé et image floue durant la première moitié du film.
Ceux qui ont assisté à la projection ne l’ont cependant pas regretté. Réalisé par Nabil Ben Yadir le film est très émouvant.
Concluons par une note positive, les JCE restent une belle occasion de voir des films loin du cinéma commercial qui nous envahit. Résistons donc aux déceptions et fêtons le cinéma !

Commentaires:

Commentez...