Tunisie : Flou total autour du président de l’UTAP

Abdelmajid Ezzar est-il toujours le président de l’UTAP ?

Que se passe-t-il au sein de l’Union Tunisienne de l’Agriculture et de la Pêche (UTAP) ? Depuis hier, mercredi 18 mai 2022, des informations contradictoires se succèdent, faisant état du limogeage et du maintien de son président, Abdelmajid Ezzar.

Des informations contradictoires au sein desquelles se mêlent infirmations et confirmations du retrait de confiance d’Abdelmajid Ezzar et de l’élection de Noureddine Ben Ayed, au poste de nouveau président de l’UTAP.

Une trahison, selon Ezzar

A ce titre, Abdelmajid Ezzar est intervenu, ce jeudi 19 mai sur les ondes de Shems fm pour démentir son éjection du poste de président de l’UTAP et confirmer qu’il est encore à la tête de l’organisation agricole.

Il a déclaré que « la réunion, qui s’est tenue hier pour élire Noureddine Ben Ayed à sa place en tant que nouveau président de l’UTAP est illégitime car tenue par des personnes ayant reçu des consignes du président de la République d’assainir l’UTAP ».

Abdelmajid Ezzar a ajouté que les problèmes au sein de l’UTAP ont commencé le jour six membres de l’organisation ont été invités par Kais Saied dont Noureddine Ben Ayed, évoquant une trahison au sein de l’UTAP et une tentative de la diviser et de l’affaiblir.

Il a, par ailleurs, nié ce qui a été rapporté sur sa fuite à l’étranger, ainsi que les accusations portées contre lui de monopole et d’enrichissement illégal.

Il a également tenu à ajouter qu’il n’est pas affilié au mouvement Ennahdha ou à un aucun autre parti politique, rappelant qu’il a « démissionné du conseil de la Choura d’Ennahdha depuis 2012 »

Ben Ayed : « Je suis le président légitime »

De son côté, Noureddine Ben Ayed, dont l’élection a été annoncée hier à la tête de l’organisation agricole, a également déclaré, aujourd’hui sur Shems fm que la session qui s’est tenue hier, mercredi 18 mai 2022, est une session légale, au cours de laquelle le quorum requis a été rempli.

Il a ainsi déclaré qu’il est le chef légitime et légal de l’UTAP sachant qu’un communiqué signé par le premier vice-président de l’UTAP, fait état du retrait de confiance à Abdelmajid Ezzar et de l’élection de Noureddine Ben Ayed, au poste de nouveau président.

Ce communiqué a rappelé que la 9ème édition du conseil central de l’UTAP s’est tenue, le 12 mai 2022, conformément à la décision du bureau exécutif de l’union réuni le 5 mai courant, mais a été reportée au 18 mai pour absence du quorum.

La même source a souligné que cette réunion a finalement été tenue, hier, au siège de l’Union à Tunis et a été présidée par son premier vice président Moez Ben Zaghdane en raison de l’absence d’Abdelmajid Ezzar.

Dans une déclaration à l’agence TAP, hier, Hatem Mensi, membre du bureau exécutif de l’UTAP a dénoncé les prises de décision unilatérales d’Ezzar, considérant que sur le plan juridique, Noureddine Ben Ayed est le nouveau président de l’Union agricole.

Contradictions

Dans un autre communiqué publié mercredi, et non signé par Ezzar, l’union a estimé que ladite réunion est nulle et non avenue, vu les infractions aux Statut de l’organisation et l’absence du quorum. « Les décisions issues de cette réunion n’engagent en rien l’union agricole », lit-on dans ce communiqué.

Pour le membre du bureau exécutif de l’UTAP, chargé de l’économie sociale et solidaire, Kouraich Belghith plusieurs tentatives ont eu lieu dernièrement, pour démettre le président de l’Union agricole, sans se référer à ses structures et à son statut.

Ezzar, ancien membre du conseil de la choura du parti Ennahdha, a été élu à la tête de l’UTAP une première fois en mai 2013 pour 5 ans, puis une deuxième fois en mai 2018.

Commentaires: