Accidents de la route : En moyenne, quatre Tunisiens meurent chaque jour !

la Tunisie arrive en pôle position en termes de nombre d’accidents survenus sur la route, avec 7000 accidents recensés chaque année

La Tunisie enregistre en moyenne quatre décès par jour suite à des accidents de la route et ce, tout au long de l’année, a indiqué le ministre de la santé Ali Mrabet, soulignant que les statistiques relatives aux accidents de la route sont effrayantes et que le phénomène est devenu préoccupant.

Intervenant lors d’un colloque national sur « les résultats d’une étude sur les comportements à risque dans la circulation et l’élaboration d’un système de statistiques des accidents de la route », organisé vendredi à Tunis, le ministre a souligné que l’objectif premier reste celui de protéger le citoyen tunisien et de préserver l’intégrité humaine à travers la sensibilisation à l’importance du comportement civique et au respect du code de la route, en coopération avec les autorités officielles et composantes de la société civile tunisienne.

Il a, par la même occasion, souligné l’importance de développer une stratégie globale et conjointe pour réduire les accidents de la route, en œuvrant notamment à changer les mentalités et à diffuser une culture de la circulation basée le respect du code de la route, ainsi que sur une vision durable et une approche globale prônant la promotion de l’infrastructure routière.

Pour sa part, le président de l’association tunisienne pour la sécurité routière Bilel Ounifi, a fait savoir que la Tunisie arrive en pôle position en termes de nombre d’accidents survenus sur la route, avec 7000 accidents recensés, 1200 décès décrétés et plus de 8000 blessés annuellement, dont la moitié sont des jeunes.

L’Observatoire national de la sécurité routière annonce que depuis le début de l’année et jusqu’au 10 mars, 751 accidents de la route ont été enregistrés ayant coûté la vie à 166 personnes et 1116 blessés.

L’observatoire appelle les usagers de la route à faire preuve de vigilance au volant tout en évitant la vitesse et l’utilisation de téléphone portable au volant.

Il les invite au respect du code de la route et à tenir une conduite sage surtout avec le début des vacances du printemps.

Commentaires: