Les Etats-Unis félicitent la Tunisie pour les réformes économiques prévues

Lors d’un entretien téléphonique entre le ministre des Affaires étrangères Othmane Jarandi et son homologue américain Anthony Blinken, l’accent a été mis sur la situation économique en Tunisie et les dernières négociations avec le FMI.

A cet effet, le haut responsable américain s’est dit satisfait des résultats de ces négociations réitérant la prédisposition de son pays à soutenir la Tunisie. Il a également félicité la Tunisie pour les réformes économiques qu’elle compte accomplir pour restructurer son économie et promouvoir l’investissement.

Pour sa part, le ministre tunisien a souligné que les relations bilatérales entre les deux pays ont connu un progrès notable, rappelant qu’il était nécessaire de les consolider davantage.

Sur un autre plan les derniers développements à Gaza ont été également évoqués. Dans ce sens, Anthony Blinken a félicité le rôle que joue la Tunisie à l’ONU pour parvenir à un cessez-le-feu immédiat en Palestine.

Une délégation présidée par Ali Koôli, ministre de l’Economie, des finances et de l’appui à l’investissement était à Washington jusqu’au 9 mai pour négocier un nouveau programme de réformes avec les institutions de Bretton Woods, principaux bailleurs de fonds du pays.

La délégation tunisienne dépêchée à Washington a notamment sollicité auprès du Fonds monétaire international (FMI) un prêt de 4 milliards de dollars remboursable sur 3 ans en contrepartie de promesses de réformes économiques.

Des responsables du FMI ont estimé que le programme de réformes économiques proposé par le gouvernement tunisien est « réalisable », mais sa mise en œuvre nécessite un calendrier prédéfini afin d’accélérer la relance économique dans le pays.

Le ministre de l’Economie, Ali Kooli a, à cet égard, soutenu que son gouvernement œuvre à améliorer le climat des affaires et de l’investissement, notamment, à travers la réduction des démarches bureaucratiques et la numérisation des services administratifs et à maîtriser les équilibres financiers.

Il a également mentionné que ce programme prévoit la révision de la subvention, la réforme des entreprises publiques et la maîtrise de la masse salariale dans la fonction publique.

Commentaires:

Commentez...