Noureddine Khadmi, Habib Ellouze et Mohamed Affes maintenus en liberté

L’ancien ministre des Affaires religieuses Noureddine Khadmi, le dirigeant d’Ennahda Habib Ellouze et l’ancien député Mohamed Affes, ont été maintenus en état de liberté en marge de leur audition, ce mercredi 21 septembre 2022 par le pôle judiciaire antiterroriste dans le cadre de l’affaire de l’envoi des jeunes dans les zones de conflit.

La décision de les maintenir en état de liberté fait suite à la décision de poursuivre l’enquête et de reporter l’affaire au 18 novembre. D’autres personnes concernés par cette affaire, ont également été maintenues en liberté.

Commentaires: