Tunisie : 67 mille élèves ont quitté les bancs des écoles en 2022

La rupture des études, un phénomène social grave !

Quelque 67 mille élèves ont interrompu leurs études durant l’année scolaire 2021-2022, a indiqué le ministre de l’Education, Fethi Sellaouti, ce lundi 12 septembre lors d’une conférence de presse.

Ce qui revient à une moyenne quotidienne de 300 élèves !!! Cependant, a précisé le ministre, 70% parmi eux ont pu rejoindre l’enseignement privé, les 30% restants ayant définitivement quitté l’enseignement.

Ce qui est jugé grave pour cette catégorie d’enfants et que le projet « Ecole de la deuxième chance » serait une bonne alternative permettant à ces derniers de revenir sur les bancs des écoles.

A ce propos, a ajouté le ministre, trois écoles, dans le cadre de ce projet, ont ouvert leurs portes à Kairouan, Gabès et Bargou, à l’instar de celle de Bab El-Khadhra, à Tunis, afin de remédier à ce phénomène.

Commentaires: