Ons Jabeur, respect et émotion !

Malgré la défaite, samedi en finale de l’US Open face à la Polonaise, Iga Swiatek, la tenniswoman tunisienne, Ons Jabeur est restée humble, fière et a gardé la tête haute.

Etincelante tout au long de l’US Open, elle aura finalement craqué dans la dernière ligne droite, en finale face à la numéro 1 mondiale.

Mais cela ne l’a pas empêché de montrer sa grandeur d’âme. Lors de la cérémonie de remise des prix, Ons Jabeur aurait pu fondre en sanglots devant le monde entier.

Elle a préféré se tourner vers son adversaire du jour pour lui redresser le col de son survêtement et paraître parfaite pour recevoir son trophée. Elle s’est assurée qu’Iga serait impeccable devant les photographes.

Ons Jabeur a un coeur en or. Elle l’a, de nouveau prouvé en retenant ses larmes et ses émotions qui vous envahissent après une défaite.

Elle n’a craqué que dans les vestiaires, loin des regards. Le chagrin de perdre une deuxième finale de Grand Chelem en deux mois l’a rattrapée et les larmes ont coulé. Ses deux complices, son entraîneur Issam Jellali et son époux et préparateur physique Karim Kamoun ne pouvaient que la consoler.

Le sport est parfois cruel !

Commentaires: