Pénurie des carburants : TICAD 8 et Banque Centrale … la ministre de l’Industrie explique

Le gouvernement reconnait enfin l’existence d’une crise de carburants en Tunisie. Intervenant en marge de la TICAD 8, Neïla Nouira Gongi, ministre de l’Industrie, des Mines et de l’Energie a affirmé que cette situation est due notamment à une hausse de la consommation, mais aussi à quelques problèmes de transactions financières, dans la mesure où les fournisseurs demandent un règlement à l’avance.

« La perturbation de l’approvisionnement en carburant est causée par plusieurs facteurs, expliquant que les fournisseurs exigent un paiement à l’avance des commandes, ajoutant que même si les sommes sont disponibles, certaines démarches auprès de la Banque centrale nécessitent un certain temps », a-t-elle expliqué sur les ondes de Mosaïque FM.

Elle a également affirmé que les mesures routières imposées à cause de la tenue de la TICAD 8 ont aussi contribué à cette pénurie, dans la mesure où le transport des carburants n’était pas assez fluide.

Les longues files d’attentes devant les stations-service ont refait surface, il y a quelques jours et les citoyens cherchent désespérément ces produits devenus rares notamment dans la capitale.

 

Commentaires: