Suspension des prélèvements sur les pensions de retraites : l’UGTT précise

Une mesure qui ne profite pas à long terme aux retraités

Le département de la sécurité sociale et du secteur non organisé au sein de l’Ugtt vient de préciser que le décret N° 49 de l’année 2022, en date du 6 août 2022 et relatif aux mesures exceptionnelles au profit des retraités de la Cnrps, touchant la suspension des prélèvements opérés au titre des augmentations salariales au volet financier durant l’année 2019, cette mesure ne prendra effet que pour la période comprise entre février 2022 et jusqu’au 31 décembre 2022, sans plus.

Et selon le texte de ce décret, le prélèvement sur les pensions des retraités reprendra effet à partir de janvier 2023, d’après les précisions apportées par ledit département de l’Ugtt, ajoutant que ces mesures ne touchent pas les pensions attribuées par la Cnss.

Il a enfin appelé à l’annulation de la loi N° 43 de l’année 2007 qui fait porter au titulaire de la pension la part que devrait supporter l’employeur ; une mesure qui n’existe nulle part au monde sauf en Tunisie, et que l’Ugtt n’a de cesse de s’opposer à cette loi, selon le département en question.

Il est à rappeler que le ministère des Affaires sociales a annoncé dernièrement qu’il a été décidé de suspendre les prélèvements sur les pensions de retraites jusqu’au 31 décembre 2022.

Cette mesure, prise conformément au décret 49 du 16 août 2022, vise à préserver le pouvoir d’achat d’une partie importante de la société tunisienne, peut-on lire dans un communiqué du ministère des Affaires sociales.

Commentaires: