Echanges commerciaux entre la Tunisie et « Israël » : Le ministère du commerce précise

Commerce Tunisie (Port de Rades)

Les importations d’ »Israël » en provenance de Tunisie se sont élevées à 28,58 millions de dollars américains en 2021, selon la base de données COMTRADE des Nations Unies sur le commerce international. L’information avait fait polémique étant donné le fait que la Tunisie était engagée dans une politique de boycott de l’Etat sioniste.

Ce mardi 23 août, le ministère du Commerce répond à la polémique indiquant que la Tunisie est fidèle à sa politique de boycott de tout genre de commerce avec l’entité sioniste.

Elle explique ces chiffres par le fait que certains produits tunisiens sont redistribués par des centrales commerciales mondiales. « La Tunisie exporte différents produits vers ces centrales de distribution, c’est ce qui explique l’existence de certains produits tunisiens sur les marchés de l’entité sioniste », a-t-on confirmé.

Selon la même source, Tunis poursuit sa coordination avec les différentes parties concernées pour éviter toute forme d’échange commercial avec cette entité.

Selon COMTRADE, la Tunisie importe d’Israël de l’électronique, des huiles animales et végétales, des horloges, des montres, des appareils optiques et médicaux et du textile.

De son côté, la Tunisie exporte vers « Israël » des vêtements pour hommes et garçons et du textile.

Dans ce cadre, madame Dorra Borgi, chargée du commerce extérieur au ministère du Commerce, nous a affirmé qu’il ne s’agit nullement d’échanges commerciaux directs entre les deux pays.

Elle a expliqué que la Tunisie, comme tous les pays du monde, travaille avec des multinationales. Ces dernières peuvent avoir des actionnaires israéliens et revendre les produits importés de la Tunisie vers ce pays, ce qui est comptabilisé comme échange commercial entre les deux pays.

Commentaires: