Tunisie : Les Etats-Unis s’inquiètent de la nouvelle Constitution

Les Etats-Unis ont mis en garde contre le risque que la Constitution ne garantisse pas suffisamment les droits et libertés des Tunisiens.

« La nouvelle Constitution inclut des mécanismes de contrepoids affaiblis, qui pourraient compromettre la protection des droits humains et des libertés fondamentales », s’est inquiété Ned Price, porte-parole du département d’Etat américain, cité par France 24.

C’est la première réaction étrangère compte tenu des résultats du référendum. Pourtant, quelques heures avant, les Etats-Unis avaient déclaré laisser le peuple tunisien choisir son destin.

L’Instance supérieure indépendante pour les élections (ISIE) a annoncé, dans la soirée de ce mardi 26 juillet 2022, les résultats préliminaires du référendum.

C’est le président de l’ISIE, Farouk Bouasker qui a annoncé ces résultats rappelant que 2.830.490 électeurs parmi les 9.278.541 inscrits ont voté dans les 11.614 bureaux de vote.

A ce titre, 2.756.607 votes ont été pris en compte dont 2.607.848 ont voté pour le projet de nouvelle constitution (94,60%) et 148.723 ont voté contre (5,40%).

Commentaires: