La fabrication des vaccins en Tunisie à l’étude

L’examen de la stratégie de fabrication des vaccins en Tunisie a été au centre d’une séance de travail tenue, ce vendredi 22 juillet 2022, au siège du ministère de la Santé.

Lors de cette séance, les représentants du bureau d’études chargé d’élaborer une étude sur l’efficacité de la fabrication des vaccins ont présenté leur rapport final sur les différents aspects relatifs à la mise en place d’un projet de fabrication des vaccins.

Ce rapport a également présenté les mécanismes proposés pour lancer la fabrication de vaccins dans les plus brefs délais, indique un communiqué du ministère de la Santé.

Ce projet entre dans le cadre du programme mondial de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) de production des vaccins.

L’OMS avait en effet annoncé en février dernier la sélection de six pays dont la Tunisie pour accéder à la technologie leur permettant l’ouverture des centres de production des vaccins contre le coronavirus et de fabriquer ainsi leurs propres vaccins anti-Covid et autres.

Ces six pays ont été choisis pour héberger leur propre production de vaccins à ARN messager (ARNm), en tant que premiers bénéficiaires du programme mondial de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) de production de ces vaccins.

L’Afrique du Sud, l’Egypte, le Kenya, le Nigeria, le Sénégal et la Tunisie ont été choisis par l’OMS afin de permettre au continent africain, qui a eu un accès restreint aux vaccins anti-Covid, de fabriquer ses propres vaccins anti-Covid et autres.

Commentaires: