Tunis : Intervention musclée contre les manifestants anti-référendum

Une coalition d’organisations de la société civile a organisé ce vendredi 22 juillet une manifestation pour s’opposer au référendum.

Ayant connu aussi la participation de certains partis politiques, cette manifestation a été réprimée par les forces de l’ordre qui ont procédé à l’usage du gaz lacrymogène.

Sur des photos circulant sur les réseaux sociaux, on voit également le président du syndicat national des journalistes Mehdi Jelassi recevant des soins à bord d’une ambulance suite à une agression de la part des forces de l’ordre.

Hamma Hammami, dirigeant du parti des travailleurs, a témoigné pour sa part de l’utilisation du gaz paralysant pour contrer les protestataires.

 

Commentaires: