Située sur le lac de Tunis, la première centrale solaire flottante de la région MENA

Mme Neila Nouira Gongi, ministre de l’Industrie, des Mines et de l’Energie, Mme Fatène Benhabylès-Foeth, ministre-conseillère de l’Ambassade de France en Tunisie, M. Hichem Anene, PDG de la STEG et Jérôme Billerey, DG France de Qair, ont inauguré, samedi 25 juin 2022 la première centrale solaire flottante en Tunisie et dans toute la zone Afrique du Nord et Moyen-Orient.

Située sur le lac de Tunis, la centrale solaire flottante conçue par Qair est dotée d’une puissance nominale de 200 kWc, soit l’équivalent de la consommation de 390 personnes, permettant une réduction d’émissions de CO2 estimée à environ 120 tonnes par an.

Ce projet pilote vise à démontrer la faisabilité technique de cette solution en Tunisie favorisant, outre une réduction des coûts énergétiques, une économie d’usage des sols ainsi qu’une préservation accrue des ressources en eau.

Développée par l’entreprise française Qair avec l’accompagnement de Business France Tunisie, cette centrale solaire est financée par une subvention du « Fonds d’études et d’Aide au Secteur Privé » (FASEP) géré par la direction générale du Trésor français.

La centrale solaire flottante a été raccordée, mise en service et cédée à la STEG qui en assurera son exploitation.

La réalisation de ce projet pilote et innovant a également été accompagnée par l’élaboration d’une étude de potentiel pour cette technologie en Tunisie.

Commentaires: