Négociations avec le FMI : Nemsia exprime son soulagement !

« L’annonce faite par le FMI, le 22 juin, sur le démarrage prochain des négociations avec la Tunisie est pour le pays, un soulagement au cours de cette période difficile sur tous les plans notamment celui des finances publiques et des équilibres budgétaires » a indiqué, vendredi, la ministre des Finances Sihem Nemsia.

Lors d’un panel sur « la relance de l’investissement », organisé dans le cadre du Forum de l’investissement (Tunisia lnvestment Forum -TIF), la ministre a ajouté que « ces négociations qui vont être tenues incessamment constituent un signal positif très fort à tous nos partenaires, aux pays amis et frères, aux bailleurs de fonds et aux investisseurs »

Contrairement aux chiffres qui circulent dans les médias à propos du montant du financement qu’accordera le FMI à la Tunisie aux termes de ces négociations, la ministre a déclaré  » avec l’équipe du FMI on n’a pas encore arrêté de montant. Ce montant sera arrêté lors des négociations officielles « .

Le mandat de négociations avec le FMI permettra aussi, selon la ministre, de faire avancer des négociations qui ont été entamées avec d’autres partenaires mais dont l’issue dépend fortement de l’accord avec le FMI.

Jihad Azour, directeur du département Moyen-Orient et Asie centrale du Fonds monétaire international (FMI), était en Tunisie les 20 et 21 juin afin d’évoquer les prochaines négociations entre la Tunisie et Fonds pour l’obtention d’une ligne de crédit de quatre milliards de dollars.

A Tunis, il s’est notamment entretenu avec le président de la République Kais Saied et avec la Cheffe du gouvernement, Najla Bouden, au sujet du programme de réformes économiques du gouvernement. Il a également rencontré des représentants de la société civile.

En marge de cette visite, Jihad Azour est revenu sur sa tournée en Tunisie, faisant savoir que le FMI est prêt à lancer prochainement des négociations avec la Tunisie.

Commentaires: