« Je nageais pendant mon sommeil », témoigne Nejib Belhedi

L’histoire a pris une grande ampleur. Alors que plusieurs personnes dont notamment des nageurs comme Oussema Mellouli et Faten Ghattas remettent en cause l’exploit controversé de Nejib Belhedi, ce dernier a brisé le silence au micro de Mosaïque FM.

En effet, essayant de protéger sa crédibilité, Belhedi a fait savoir qu’il nageait pendant son sommeil, et ce grâce au courant marin.

Pour lui, cet exploit est bien réel et a été documenté par une organisation nationale et que tous les détails seront dévoilés prochainement.

Plus tôt dans la journée nous avons contacté Nejib Belhadi pour mieux comprendre la situation. Il a d’abord indiqué que sa femme a été hospitalisée. N’ayant pas supporté les insultes et les moqueries à l’égard de son époux, « elle a fini par craquer et faire une crise ».

Nejib Belhedi a ensuite fait savoir que son « record mondial sera officiellement reconnu dans les jours qui viennent », affirmant que « toutes les étapes de la traversée ont été officiellement supervisées par un commandant de course ».

Nejib Belhedi a également fait part de son mécontentement de la réaction du champion olympique Oussema Mellouli qui l’a qualifié de « plus gros mensonge de l’histoire ».

Le nageur tunisien en eau libre aurait réalisé à l’âge de 70 ans, une nouvelle performance mondiale en parcourant 155 km non-stop entre l’île italienne de Pantelleria et les côtes de Yasmine Hammamet Sud.

« J’ai réalisé aujourd’hui un nouvel exploit mondial qui est le fruit d’un long travail et de persévérance », a déclaré le lieutenant-colonel à la retraite de l’armée nationale à l’agence TAP.

De son côté, le ministère de la Jeunesse et des sports a annoncé hier, dans un communiqué, que suite à la polémique suscitée par l’exploit du nageur Nejib Belhedi, il a été décidé d’entamer une enquête.

Commentaires: