Grève générale : L’UGTT prête à négocier avec le gouvernement

La tension est montée d’un cran entre le gouvernement et la centrale syndicale

Le secrétaire général adjoint de l’Union générale tunisienne du travail (UGTT) Sami Tahri a souligné que la centrale syndicale avait accordé le temps nécessaire au gouvernement pour préparer tous les dossiers et tenir des négociations, précisant que la grève qui sera décrétée le 16 juin courant a pour but de réclamer un certain nombre de revendications.

Président un meeting à la salle des sports de Gafsa dans le cadre de la mobilisation et la préparation de la grève générale du 16 juin 2022, Tahri a affirmé que l’UGTT est jusqu’à présente prêt à dialoguer et négocier avec le gouvernement, parallèlement à la préparation de la grève.

A cette occasion, il a noté que le gouvernement est tenu, dans de pareilles circonstances, d’éviter au pays toutes tensions sociales et d’entamer les négociations sur les revendications portant sur un nombre de dossiers, réaffirmant que la grève n’est pas un objectif en soi, mais un moyen pour le lancement immédiat des négociations.

Il a appelé les syndicalistes à s’unir et à faire preuve de solidarité mettant en garde contre les risques d’exploitation des mouvements et rassemblements de protestation par des intrus pour semer le chaos dans le pays.

Commentaires: