« Les relations tuniso-algériennes au beau fixe », rassure Ramtane Lamamra

CP : Présidence de la République

Le ministre algérien des Affaires étrangères et de la Communauté nationale à l’étranger, Ramtane Lamamra, a souligné que sa visite en Tunisie répond à un double objectif : au plan bilatéral, il s’agit de booster les solides relations liant la Tunisie à l’Algérie.

A ce titre, le chef de la diplomatie algérienne a estimé que ces « relations sont au beau fixe ».

Le deuxième objectif répond au « souci de concertation tripartite entre la Tunisie, l’Algérie et la Libye sur la situation en Libye ainsi que les différentes questions concernant ces trois pays », a-t-il dit à l’issue de son entrevue, vendredi, avec le président de la République, Kaïs Saïed, au Palais de Carthage.

Le ministre algérien des Affaires étrangères a indiqué avoir remis au chef de l’Etat une missive émise par son homologue algérien Abdelmadjid Tebboune.

Il a ajouté que cette rencontre a été l’occasion d’échanger les vues autour des accords conclus entre les deux pays et les deux présidents depuis la visite d’Etat effectuée par le président algérien en Tunisie au mois de décembre dernier.

A ce titre, le chef de la diplomatie algérienne a affirmé que les deux pays se penchent actuellement à « mettre en œuvre ce qui a été précédemment convenu » et à « ouvrir de nouveaux horizons à cette relation », affirmant que la Haute commission mixte tuniso-algérienne se tiendra prochainement.

D’autres rencontres auront lieu à différents niveaux entre les deux pays frères, notamment à l’approche de la célébration du 60e anniversaire de l’indépendance de l’Algérie, a révélé le ministre algérien, soulignant à ce propos que le président Kaïs Saïed considère « cet événement comme étant une fête commune pour les deux peuples. »

Commentaires: