Tunisie : Une plateforme pour suivre la consommation énergétique des établissements publics


Les dépenses publiques sont au cœur des négociations entre le FMI et le gouvernement. Si la masse salariale constitue un premier enjeu, les dépenses courantes et la rationalisation de la consommation énergétique semblent d’une grande importance.

C’est dans ce cadre que l’agence nationale pour la maitrise de l’énergie (ANME) a annoncé le lancement d’une plateforme numérique de collecte, d’analyse et de suivi des données liées à la consommation énergétique des structures publiques.

Cette initiative, qui sera accessible prochainement, permettra de rationnaliser la consommation énergétique notamment pendant l’été dans les établissements publics.

Dans le cadre des préparatifs et des mesures à prendre pour la prochaine Loi de finances 2023, la Cheffe du gouvernement, Najla Bouden, a adressé une circulaire aux ministres, directeurs généraux et aux gouverneurs , appelant ces derniers à redoubler d’efforts pour la bonne gestion de leurs dépenses pour la période 2023-2025.

Avec une augmentation maximale de 3% dans leurs futures estimations budgétaires, celle-ci sera consacrée essentiellement au recouvrement des arriérés et au paiement des dettes, tout en prévoyant la couverture des dépenses d’équipement relatives à des projets d’agrandissement ou de nouvelles constructions.

Commentaires: