Crise : La Radio Nationale sans internet… en larmes une animatrice témoigne !

La radio nationale connait une crise sans précédent. Pas de directeur général, pas de direction ni de comité de gestion, cet établissement public est littéralement livré à lui-même.

Lors de son émission « Le Debrief », une animatrice RTCI a fait usage de son micro pour lancer un cri de détresse quant à la situation de la Radio Nationale.

En larmes, l’animatrice a témoigné de l’absence d’une direction de cet établissement, affirmant que même le réseau internet a été coupé, faute de paiement.

« Pas d’internet à la radio publique, aujourd’hui c’est la goutte qui a fait déborder le verre. Ce n’est pas une panne technique, c’est une crise financière, c’est une première dans l’histoire de la radio », a-t-elle dénoncé.

Le Syndicat des journalistes avait observé un sit-in le 20 mai dernier qui vient en raison de la poursuite de la marginalisation du secteur de l’information de la part du pouvoir avec sa politique d’atermoiement dans la résolution des dossiers des établissements publics. 

Commentaires: