Tunisie : Démenti sur la hausse des prix des médicaments

Aucune hausse des prix des médicaments n’est programmée

Contrairement aux rumeurs selon lesquelles une hausse des prix des médicaments en Tunisie va avoir lieu, le Conseil National de l’Ordre des Pharmaciens (CNOPT) a tenu à préciser qu’aucune augmentation des prix de médicaments n’est programmée, démentant ai si ces rumeurs.

« Aucune augmentation des prix de médicaments n’est programmée », a affirmé à l’agence TAP, ce mercredi 18 mai 2022, Ali Bsila, président du CNOPT.

Il a souligné que la hausse des prix des matières premières utilisées dans la fabrication des médicaments et la dépréciation du dinar tunisien sont des facteurs qui vont impacter le marché des médicaments et le coût de la production donnant lieu à une forte probabilité d’une hausse des prix.

S’agissant du manque de certains médicaments, Bsila a indiqué que la perturbation en matière d’approvisionnement s’explique essentiellement par les problèmes enregistrés au niveau de la pharmacie centrale en relation avec le paiement de ses dettes.

En effet, plusieurs médicaments, notamment ceux indispensables pour certaines maladies chroniques sont introuvables dans les pharmacies et dans les officines des hôpitaux comme l’a confirmé Naoufel Amira, président du syndicat des pharmaciens privés.

Il a confirmé que la situation devient inquiétante d’autant plus que la pharmacie centrale n’est plus en mesure d’honorer ses engagements envers les fournisseurs internationaux.

Il a également fait savoir que le patient tunisien refuse toujours les médicaments génériques fabriqués en Tunisie.

Commentaires: