Le Japon veut accélérer la mise en place de nouveaux cadres législatifs pour l’investissement

CP : Présidence du gouvernement

La cheffe du gouvernement Najla Bouden a reçu, hier mercredi 11 mai, Honda Taro, le vice-ministre parlementaire japonais des Affaires étrangères et une délégation qui l’accompagne.

A cette occasion, Najla Bouden s’est félicitée de la visite du responsable japonais et a salué les relations distinguées entre la Tunisie et le Japon, exprimant son espoir d’un nouvel élargissement des domaines de coopération, notamment dans les domaines des infrastructures, de l’environnement, de la santé, des énergies renouvelables, la technologie, l’enseignement supérieur et l’agriculture…

Bouden a également passé en revue l’état d’avancement de la mise en œuvre de la feuille de route et les programmes de réformes structurelles visant à améliorer la situation économique et sociale.

Pour sa part, le vice-ministre parlementaire japonais des Affaires étrangères s’est félicité du rythme rapide de l’achèvement des préparatifs de l’accueil par la Tunisie du sommet de la TICAD 8 les 27 et 28 août, soulignant le souci de son pays de rétablir le rythme des visites de hauts responsables entre les deux pays dans la période post-Covid.

Honda Taro a exprimé la disponibilité du Japon à se tenir aux côtés de la Tunisie et sa détermination à développer davantage la coopération bilatérale et tripartite pour soutenir le partenariat entre les deux pays et le porter au plus haut niveau, appelant à l’élaboration rapide de cadres juridiques encourageant les investissements japonais et au renforcement de coopération technique entre les deux pays.

La réunion a également été l’occasion de discuter des questions internationales les plus importantes d’intérêt commun, en particulier la situation en Ukraine.

Commentaires: