Liberté de la presse : La Tunisie perd 21 places et se classe 94ème


L’ONG internationale Reporters sans frontières a publié, mardi 3 mai 2022, son classement mondial de la liberté de la presse dans le monde et ce, à l’occasion de la journée mondiale de la liberté de la presse.

La Tunisie a enregistré une forte régression, dans ce classement de 2022, puisqu’elle est passé de la 73e à la 94e position, sur 180 pays considérés. Une chute de 21 places que Reporters Sans Frontières explique les effets des mesures exceptionnelles prises par le président de la République, Kais Saïed, le 25 juillet précédent.

Le score de chaque pays est calculé sur la base de cinq indicateurs. Avec un score de 58.49, la Tunisie est classé 67ème à l’indicateur politique, avec un score de 61.82, 92ème à l’indicateur économique, avec un faible score de 41.48, 84ème à l’indicateur législatif, avec un score de 67.19, 82ème à l’indicateur social, avec un score de 70.20, et 121ème à l’indicateur sécuritaire avec un score de 51.42.

Commentaires: