Nabeul – Constructions anarchiques : 28 hôtels se plient à la loi

28 hôtels sur 40 concernés ont accepté cette démarche… | CP : MFM

Le gouverneur de Nabeul, Mohamed Ridha Mlika a indiqué, dans une déclaration sur les ondes de Mosaïque FM, que 28 hôtels ont accepté la démolition des constructions érigées illégalement sur le domaine public maritime.

Il a ajouté que 28 hôtels sur 40 concernés ont accepté cette démarche et que les négociations se poursuivent avec les autres unités afin qu’elles se soumettent à la loi et aux recommandations des autorités locales à ce sujet.

C’est qu’une bonne partie de ces unités hôtelières, profitant du « vide » dans les institutions de l’Etat et l’absence de toute autorité officielle, engendré par cette décennie de bredouillage politico-juridique, et voulant procéder à des extensions, n’ont pas hésité à déborder sur le domaine public maritime, allant jusqu’à construire des espaces supplémentaires à quelques mètres du bord de mer…

Sachant que le domaine public maritime est limité entre 25 et 100 mètres du bord de mer, selon la nature géographique des lieux, là où aucune construction n’est autorisée.

Commentaires: